Introduction

Victor Hugo est un des noms les plus célèbres de la littérature française. Il a vécu 83 ans et pendant sa vie fructueuse il a donné un nombre énorme d’œuvres dans une variété de genres littéraires parmi lesquels le roman, la poésie et le théâtre sont prédominants.

 

Hugo, quelque soit le genre qu’il écrit, se nourrit du peuple et des individus qui le constituent. Cette dualité paradoxale, causée par les bouleversements de sa longue vie, est toujours présente dans ses œuvres. Il est tantôt un vieil homme en deuil de sa fille perdue et tantôt une voix forte et audacieuse du peuple.

 

Nous allons dans cette étude chercher à déterminer si la dualité susmentionnée se manifeste aussi dans la poésie de Victor Hugo. Pour ce faire, nous allons dans un premier temps souligner le contexte historique de ses poèmes, c’est-à-dire sa biographie et les caractéristiques de la poésie romantique. Puis, nous allons considérer ses deux recueils célèbres : Les Contemplations et Les Châtiments.

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s